Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Dans tout domaine confondu, la formation professionnelle reste un excellent levier pour réduire le chômage de masse. D’après une étude de la DARES (service de statistiques du ministère du Travail) le fort taux de chômage s’explique en partie par une inadéquation entre les compétences des demandeurs d’emploi et celles recherchées par les employeurs.

Quelles chances de retour à l’emploi après avoir suivi une formation ?

En France, très peu d’études officielles documentent le fait de suivre une formation et le retour à l’emploi. Cependant, l’exploitation de la base ForCE (Formation, Chômage, Emploi) nous aide à reconstituer le chemin professionnel de la totalité des demandeurs d’emploi commençant une formation depuis 2017. Cette analyse permet d’obtenir une estimation. C’est en appariant plus de 1,2 million de demandeurs d’emploi débutant en première formation entre 2017 et 2019 que nous obtenons une statistique. Il est pris en référence des demandeurs d’emplois non formés avec des caractéristiques similaires.

Pour obtenir une estimation, la méthode utilisée est une méthode dite “d’appariement mixte”. Elle combine appariement sur score de prospection et appariement exact. 

L’étude démontre un effet estimé positif et significatif lors de la première entrée en formation sur la probabilité de retrouver un emploi. En effet, le retour vers un emploi sur une période de 2 ans suivant l’entrée en formation est de 9 points de pourcentage supérieur par rapport aux demandeurs d’emploi non formés. 

L’écart que l’on retrouve entre formés et non formés se justifie en fonction du type de formation suivie ainsi que du type de personne y participant. La représentation de cette estimation est plus élevée chez les publics les plus éloignés de l’emploi notamment, les demandeurs d’emploi étant inscrits depuis plus d’un an.

Taux de retour à l’emploi des primo-formés et estimation de l’effet de la formation selon le type de public (horizon 18 mois).

 

La formation des demandeurs d’emploi, un enjeu de politique publique 

Si on se penche sur la dernière décennie, de nombreux plans successifs prouvent un investissement volontariste de l’État sur le sujet de la formation professionnelle.

Le plan des 500 000 formations supplémentaires en 2016.
Le plan d’investissement dans les compétences (lancé en 2018, doté de près de 15 milliards d’euros sur 5 ans).

 

Nombre de demandeurs d’emploi formés par année

Champ : Ensemble des inscrits à Pôle emploi entre janvier 2017 et décembre 2020, France entière.

Source : Dares, dispositif ForCE

 

Les objectifs de ces plans de formations sont de réduire significativement une inadéquation des compétences qui favoriserait un chômage de masse. Mais aussi de palier les difficultés de recrutement dans certains secteurs. 

Dans un contexte économique en tension, il est nécessaire de développer les compétences des jeunes sans qualification ainsi que des demandeurs d’emploi faiblement qualifiés. La formation est donc une bonne alternative pour permettre l’accroissement des compétences. De plus, elle augmente les perspectives d’employabilité des formés. Enfin, c’est l’occasion pour les demandeurs d’emploi de réaliser des stages en entreprise et de potentiellement avoir des contacts pour les aider dans leur future recherche d’emploi.

 

Nous avons 26 thématiques de formation à notre catalogue.

Nos équipes sont disponibles pour vous, n’hésitez pas à nous contacter au 09 72 55 14 35 ou par mail à formation@flyingeye.fr

Pour être au courant de notre actualité formation, suivez-nous sur les réseaux sociaux : Instagram et Facebook

Cet article La formation professionnelle pour un retour à l’emploi est apparu en premier sur Flying Eye.

Read More

Flying Eye

What's your reaction?
0Smile0Angry0Wow0Sad0Lol0Wtf

Add a comment

Powerloop fait partie du réseau Drone Malin 

Contactez-nous

+33 6 75 20 52 92

9h–19h

contact@powerloop.fr

Copyright © Powerloop. Fait avec  et beaucoup de  par Vincent GALARD

Generated by Feedzy